Page 1 of 2 12 LastLast
Results 1 to 20 of 34

Thread: Foutons les dehors !

  1. #1
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Foutons les dehors !

    Chronique du vivre-ensemble et de la diversité du 23 juillet 2016

    Un récidiviste : « Les attentats de Nice, c’est bien fait. Vive Daech ! »


    Lundi, à Allonnes, les policiers sont intervenus pour un différend conjugal. Lors de son arrestation, l’homme a crié « Vive Daech! ». Il a été jugé jeudi par le tribunal correctionnel du Mans pour apologie du terrorisme.

    Lundi matin, un homme de 35 ans déboule chez son ancienne compagne, à Allonnes. Il menace la jeune femme et commence à casser le mobilier. Alertés, les policiers interviennent.

    L’arrestation se passe mal. Outre les insultes, l’homme, connu des services de police et déjà incarcéré pour une précédente infraction, a lancé cette formule : « Les attentats de Nice, c’est bien fait. Vive Daech! »

    Cet Allonnais ne faisait pas l’objet d’une fiche S, mais était recherché par les gendarmes pour des faits similaires, il y a un an, à Sablé-sur-Sarthe, il avait menacé la gérante d’un restaurant en évoquant des menaces d’attentat au nom d’Al-Quaïda.


    Apologie terroriste : il menace de faire sauter l’hôpital et évoque Al-Qaïda


    Dimanche, les pompiers de Pleumartin viennent en aide à un routard transporté vers l’hôpital de Châtellerault. A son réveil, l’homme, un quadragénaire, s’énerve et tient des propos menaçants justifiant l’intervention de la police.

    « Il a menacé de faire exploser l’hôpital, il a dit que ce que faisait Al-Qaïda, c’était très bien, il a dit que ce qui s’était passé à Nice aussi c’était très bien », indique le parquet de Poitiers.

    Des propos tenus alors qu’il était dégrisé et qui lui valent donc des poursuites pour apologie du terrorisme.

    La police judiciaire et les services de renseignements ont été activés afin de passer au crible le profil du quadragénaire qui parlait aussi de rejoindre la Syrie.

    L’homme est déjà connu des tribunaux pour des affaires de menaces et de violences. Il va être jugé en comparution immédiate.


    Menaces, apologie du terrorisme : depuis le 14 juillet c’est tous les jours à Nice


    Mercredi, Nice Matin révélait ainsi qu’un homme avait été interpellé et placé en garde à vue pour avoir tenté de vendre sur Le Bon coin des biens provenant de la scène de l’attaque survenue sur la promenade des Anglais. Interrogé à son sujet, le procureur de la République de Nice confiait « qu’il devait faire l’objet d’une comparution immédiate dans l’après-midi, et qu’il n’était pas le seul… ».

    Le procureur indique ainsi que neuf personnes au total devaient être jugées mercredi après-midi par le tribunal correctionnel de Nice pour des faits « en relation avec l’attentat » et que trois autres seraient convoquées plus tard. « Tous les actes ont été commis par des hommes âgés de 25 à 60 ans et dont les profils sont différents. Il s’agit essentiellement de menaces ou d’apologie du terrorisme » précise-t-il.

    Parmi les faits commis, il évoque cet homme qui, devant le mémorial en hommage aux victimes installé sur la promenade des Anglais, a dit à une passante quelque chose comme : « Ce n’est pas fini, ça ne va pas s’arrêter-là. Il n’y a pas eu assez de morts ».

    Autre incident, le 15 juillet, un peu avant 16 heures, un homme avait été interpellé et placé en garde à vue pour des menaces commises devant l’hôpital des enfants. « Il s’en est pris à un journaliste et à un employé de La Poste en criant :’Allah Akbar, ça va tomber sur toi…’ », explique le procureur.

    Autre cas de comparution du jour, un homme qui s’est présenté mardi dans un centre de loisirs de la police nationale avec « autour de la taille un objet qui simulait une ceinture d’explosifs, avec des fils… ».

    Jean-Michel Prêtre précise que des « menaces ou apologie du terrorisme, depuis l’attaque, il y en, a eu tous les jours à Nice ».


    Un Camerounais frappe quatre policiers et hurle ‘Allah Akbar’ à Poitiers


    Les pompiers sont appelés pour venir en aide à une personne se trouvant sur la voie publique. A l’arrivée des secours, l’homme, un Camerounais de 20 ans, prend la fuite en direction du lycée Réaumur. Les policiers le poursuivent dans les locaux où il crie Allah Akbar. Il est rejoint, maîtrisé mais s’en prend à deux femmes policiers : l’une est mordue très fortement à l’épaule, l’autre prend un coup de coude. Deux autres policiers sont aussi violentés. La tension finit par retomber. « Depuis, il ne cesse de demander pardon à Allah », indique une source policière.


    Idriss.K, mis en examen pour apologie de terrorisme à Beauvais


    Idriss.K était passé devant le tribunal correctionnel de Beauvais en décembre dernier pour apologie d’acte de terrorisme. Il avait été condamné à 18 mois de prison dont douze avec sursis. Les six mois ferme devaient être exécutés sous bracelet électronique. On lui reprochait d’avoir, de mars à novembre 2015, diffusé via un compte Facebook des images et des écrits à la gloire de Daech. Il y a quelques jours, cet habitant du quartier Argentine a, cette fois-ci, été mis en examen pour apologie d’acte de terrorisme. « Il a recommencé sur les réseaux sociaux ». Idriss K. a été interpellé dans l’appartement familial, vendredi 8 juillet, au lendemain de la demi-finale de l’Euro, par la police judiciaire et des agents de la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure). Assigné à résidence sur ordre du ministère de l’Intérieur pendant la période de l’Euro, on lui reproche aussi de ne pas avoir respecté l’obligation de se présenter au commissariat. Visé par une Fiche S depuis avril 2015, Idriss K a emprunté la voie de la radicalisation, seul, devant l’écran de son ordinateur.


    Un Marocain agresse une grand-mère et menace de faire comme à Nice


    Un homme de 32 ans a été mis en garde à vue lundi soir, après une violente agression survenue dans le centre-ville d’Uzès. Il a arraché un sac à une dame de 70 ans.

    Cet homme très défavorablement connu des forces de gendarmerie et condamné récemment pour un trafic de stupéfiants avait été reconduit en avril dernier dans son pays natal, le Maroc. Il avait une interdiction judiciaire de séjour sur le territoire national. Il est revenu malgré cette interdiction et il en a profité pour faire parler de lui.

    Il s’en est pris à une dame qui promenait dans les rues du duché. Quelques minutes après cette agression, il a été interpellé par la police intercommunale. Une arrestation houleuse d’après les forces de l’ordre, puisque cet homme aurait proféré des menaces de « tout faire sauter comme à Nice » ! Il a été présenté mardi en soirée au parquet de Nîmes qui a demandé au juge des libertés et de la détention de le maintenir incarcéré jusqu’à son jugement en comparution immédiate dans la semaine.

    Il est poursuivi pour vol avec violence, apologie du terrorisme et pénétration sur le territoire national alors qu’il a une interdiction d’y séjourner.


    Hamid Berrech condamné pour violences dans une fête de village


    L’affaire s’est déroulée le week-end des 16 et 17 juillet lors de la fête du village de Villac, en Dordogne. Après un échange injurieux de SMS consécutif à un différend assez obscur, Hamid Berrech et sa victime se sont retrouvés sur la place de l’Église.

    Selon trois témoins, Hamid Berrech a foncé sur Christophe, comme pour l’écraser, serait sorti de son véhicule pour asséner, avec son arme, de méchants coups à la tête et sur le corps de son ennemi. Ce dernier a même perdu connaissance. « Le prévenu a frappé alors que la victime était au sol, s’est indignée la procureur en requérant un emprisonnement à l’issue du procès. Il s’est laissé emporter par ses ressentiments. »

    Le tribunal a prononcé une peine de huit mois de prison dont six avec sursis et mise à l’épreuve de deux ans. Il devra, en outre, interdiction d’entrer en relation avec la victime, obligation de travailler et de réparer les dommages.


    Un envahisseur Afghan tente de poignarder son éducateur


    Parce qu’il ne supportait pas qu’un éducateur lui demande d’enlever ses pieds de la table du déjeuner, un adolescent a tenté de poignarder celui-ci. Une agression qui s’est déroulée lundi 18 juillet, vers 12 h 30, dans un camping de Lattes. Là où trois éducateurs d’une association d’Arras avaient emmené une dizaine de jeunes. Des mineurs isolés étrangers.

    L’adolescent mis en cause, d’origine Afghane et âgé de 15 ans, a nié en bloc une fois en garde à vue. Les autres éducateurs ont pourtant confirmé les dires de leur collègue. À savoir que le jeune homme l’avait empoigné par le cou avec une main puis s’était saisi d’un couteau avec la seconde. La victime, âgée de 37 ans, a malgré tout réussi à parer les coups avant qu’un autre éducateur ne désarme l’agresseur présumé.

    Lequel, à l’issue de son audition, a été déféré au parquet des mineurs, mardi 19 juillet.


    Chronique du vivre-ensemble et de la diversité du 23 juillet 2016 | Jeune Nation


    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  2. #2
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique du vivre-ensemble et de la diversité du 28 juillet 2016

    Un prêtre égorgé dans une église près de Rouen, ils ont crié Allah Ouakbar


    Deux proches de l’un des assaillants de l’attaque terroriste du 26 juillet 2016 dans une église de Saint-Étienne-du-Rouvray se sont confiés au micro de RTL. D’après eux, l’homme avait déjà menacé clairement d’attaquer un tel lieu de culte. « Je ne suis pas étonné, il m’en parlait tout le temps… Il parlait de l’Islam… qu’il allait faire des trucs comme ça, commence l’un d’eux. Sur le Coran de La Mecque (sic), il m’a dit : ‘Je vais attaquer une église’. Il m’a dit ça il y a deux mois en sortant de la mosquée. Sur la vie de ma mère, je ne l’ai pas cru ».

    L’attaque a été perpétrée par deux hommes, munis d’armes blanches, d’ »un vieux pistolet inopérant » et d’un « dispositif factice » d’explosifs. Selon une source proche du dossier, ils ont crié « Allah Akbar » à la sortie de l’édifice. Il s’agit de « deux terroristes se réclamant de Daesh », a affirmé le président François Hollande.

    L’État islamique (EI) les a présentés comme deux de ses soldats. Selon les premiers éléments de l’enquête, un des deux hommes était connu des services antiterroristes. Il avait par deux fois, en 2015, tenté de rejoindre la Syrie, une première fois via l’Allemagne, alors qu’il était mineur, mais il avait été interpellé. Il était majeur lors de sa seconde tentative de départ, via la Suisse, puis la Turquie où il avait été arrêté. Il avait ensuite été renvoyé en Suisse puis remis à la France.

    Le jeune homme avait alors été mis en examen et écroué pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, placé en détention provisoire, avant d’être libéré et placé sous bracelet électronique. La section antiterroriste du parquet de Paris s’est saisie de l’enquête, confiée à la Sous-direction antiterroriste (SDAT) et à la Direction générale de la sécurité intérieure


    L’imam Sadouni de Nice déclare: « La laïcité française est responsable des attentats »



    Le préfet des Alpes-Maritimes Adolphe Colrat a « signalé » au procureur de la République une interview donnée à un journal italien par un imam niçois, qui conteste les propos qui lui sont prêtés et a annoncé mardi son intention de porter plainte.

    Le 21 juillet 2016, le journal italien Il Giornale.it publiait une interview de l’Imam (Abdelkader) Sadouni lui prêtant les propos suivants : « S’il y a des attentats, c’est la faute de la laïcité des Français » , explique la préfecture dans un communiqué. « Cet article a créé à juste titre une émotion et une réprobation unanimes. Dès le 22 juillet 2016, le préfet des Alpes-Maritimes a signalé cet article de presse au procureur de la République » de Nice. « Selon moi, la situation des musulmans de France est le premier facteur qui conduit de nombreux jeunes au combat », déclare dans cet entretien –qu’il conteste aujourd’hui– l’imam Sadouni. « Tant que les mosquées seront aussi peu nombreuses, tant que leur construction provoquera des protestations, tant que les musulmans seront discriminés, alors, il y aura ce genre de réactions. Des réactions certainement mauvaises, mais réelles », a aussi déclaré l’imam, selon Il Giornale. L’imam y déclare aussi, selon le journal italien, que « la laïcité actuelle est un extrémisme qui tente d’extirper toutes les religions » et que si « les chrétiens se sont adaptés, les musulmans ne le feront pas ».


    Le rappeur Gradur interpellé en possession d’héroïne sur un scooter volé



    Lundi soir, le rappeur « originaire de Roubaix », Gradur, a été interpellé et placé en garde. Il a été contrôlé par une patrouille alors qu’il conduisait un scooter sans plaques d’immatriculation. Il a été libéré, mardi, en fin de matinée.

    Il était aux environs de 19h, lundi, lorsqu’une patrouille de police a repéré un individu qui pilotait un scooter dépourvu de plaques minéralogiques. Les policiers ont alors décidé de contrôler son conducteur qui n’était autre que le rappeur Gradur, de son vrai nom Wanani Gradi Mariadi.

    Lors du contrôle, les agents ont découvert que le rappeur avait sur lui une importante somme d’argent liquide, environ 4.000 euros. Par ailleurs, selon la police, il aurait tenté de se débarrasser d’une boulette d’héroïne qu’il avait aussi en sa possession.

    Gradur a été interpellé et placé en garde à vue, les policiers désirant connaître l’origine de l’argent découvert. Il a fait l’objet d’une ordonnance pénale délictuelle du parquet de Lille, devant s’acquitter d’une amende de 200 euros.


    Un clandestin Marocain blesse un policier municipal : 9 mois de prison ferme



    Samedi soir, à Agen, dans la rue Lamartine, un envahisseur, Marocain sans domicile fixe et qui séjourne en France sans titre valable, a failli percuter avec son scooter un agent de la police municipale qui n’était pas en service.

    Le ton est monté entre les deux hommes, jusqu’à ce que le mis en cause ne sorte un couteau à cran d’arrêt et blesse le fonctionnaire à la main.
    Pour ce geste, l’homme a été condamné à 9 mois de prison ferme et maintenu en détention. Il a, par ailleurs, été condamné à deux mois avec sursis pour usurpation d’identité.


    Samir.B interpellé pour meurtre et tirs à la kalachniknov à Compiègne



    On dit que les criminels aiment revenir sur les lieux de leur forfait. Samir B., l’auteur présumé de tirs à la kalachnikov dans le quartier de Bellicart à Compiègne le 13 juillet dernier, n’a pas dérogé à la règle. Le Compiégnois de 29 ans a été interpellé samedi, peu après 22 heures, par les hommes de la Police judiciaire (PJ) de Creil dans ce quartier de l’Echarde où Issa Camara avait été tué quelques jours plus tôt, le 10 juillet.

    Au terme d’une enquête rapide, la PJ avait repéré Samir B. plusieurs jours avant son interpellation devant une épicerie du quartier de Bellicart. Une arrestation sous tension, certaines personnes souhaitant régler leurs comptes avec lui. Lundi d’ailleurs, le palais de justice de Compiègne était sous la très visible surveillance de la police de Compiègne et de la Brigade anticriminalité de Creil, preuve que l’ambiance reste électrique.

    Si le procès a été renvoyé au mois d’août et le prévenu placé en détention provisoire « par crainte de récidive, mais aussi pour sa sécurité », selon la procureur, la courte audience de ce lundi a permis d’en savoir plus sur les causes ce déchaînement de violence. Selon nos informations, Samir B., âgé de 29 ans et domicilié à Senlis, aurait surgi dans la cité de l’Echarde pour régler les comptes pour l’un de ses amis. Ce 13 juillet, le frère du tueur présumé d’Issa Camara, qui est toujours recherché par la PJ, serait venu à l’Echarde pour présenter ses condoléances à la famille Camara. Il aurait été chassé du quartier, et n’aurait pas apprécié.

    Plus tard, peu après 20 heures, Samir B., un ami du tueur présumé d’Issa, entrait dans le quartier en voiture, avant d’en descendre une arme de guerre à la main et d’ouvrir le feu. Quarante-sept douilles de kalachnikov ont été retrouvées par les inspecteurs de la PJ. Le tireur, « sous l’emprise de l’alcool au moment des faits », s’est avant tout déchaîné contre deux véhicules, mais « des impacts de balles ont aussi été retrouvés sur les murs des habitations », a expliqué le président Rossi. Déjà condamné à plusieurs reprises, pour des affaires de stupéfiants et pour violences, Samir B. évoque une affaire « regrettable », et affirme avoir « trouvé la kalachnikov en arrivant dans le quartier de l’Echarde ». Il risque jusqu’à 10 ans de prison.


    Samir Mekki et sa complice condamnés pour une série de vols à la roulotte


    Un couple de « Grenoblois » a été interpellé en fin de semaine dernière par les gendarmes de la brigade de Sassenage après une série de vols à la roulotte sur les parkings d’Engins et de Sassenage. Ces derniers temps, de nombreux vols ont en effet été commis dans les voitures stationnées au départ des itinéraires de randonnée ou de canyoning.

    Les gendarmes ont donc entrepris de mener des surveillances et, le 20 juillet, ils ont repéré une Nissan Micra qui effectuait de nombreux passages sur ces parkings. Le couple qui occupait cette voiture a donc été contrôlé et, à l’intérieur du véhicule, les enquêteurs ont trouvé de nombreux objets qui se sont avérés provenir d’une demi-douzaine de vols à la roulotte commis les jours précédents. Placés en garde à vue durant 48 heures, les deux suspects ont comparu immédiatement -vendredi- devant le tribunal correctionnel. La jeune femme, qui est âgée de 20 ans, a été condamnée à une peine de quatre mois de prison avec sursis. Quant au second suspect, Samir Mekki, 30 ans et déjà bien connu de la justice, il a été condamné à huit mois d’emprisonnement. Un mandat de dépôt ayant été délivré à la barre par le tribunal, il a été placé en détention immédiatement.


    Marsa Asyas Masgana l’envahisseur Érythréen qui caillasse les CRS


    Le 27 juin, Marsa Asyas Masgana, un Érythréen âgé de 21 ans, en comparution immédiate, au tribunal de Boulogne-sur-Mer, n’avait pas pu bénéficier de l’assistance d’un interprète. Ce n’est pas que les magistrats du Parquet ne s’étaient pas investis pour en trouver un. Le prévenu, ne comprenant donc rien à la situation, n’avait pas été jugé et avait été obligatoirement remis en liberté. Cette semaine, date à laquelle la procédure a été renvoyée, le prévenu ne s’est pas présenté à la barre, évidement !

    Les faits se déroulent le 23 juin. Un groupe de migrants bloque la circulation sur l’A16, à Calais, alors que des grillages viennent d’y être sectionnés. Amas de branchages et de troncs d’arbre : la patrouille de police est forcée d’intervenir. Un véhicule des fonctionnaires de police est littéralement caillassé, avec six CRS à bord. Dans le groupe d’envahisseurs clandestins, le prévenu, vêtu d’un sweat-shirt jaune et d’un jean bleu, est parfaitement repéré et interpellé, les agents ne l’ayant jamais quitté des yeux durant l’intervention.

    Entendu, en garde à vue, cette fois assisté d’un interprète, il nie les faits.

    Me Brongniart, qui représente les six policiers, se sent bien seul pour solliciter le versement de dommages et intérêts. « Une forme de dossier qui se multiplie, souligne la substitute. Une fois de plus, un dossier complet, pour des policiers à la mission compliquée, sur cette rocade calaisienne, toutes les nuits. Leur travail n’est pas d’être visés ainsi. Le prévenu était parfaitement repérable de par son comportement et son habillement. »

    Quatre mois de prison ferme mais un condamné qui n’a pas pu être emmené dans sa cellule après le jugement. Et pour cause, il ne s’est pas présenté à l’audience mercredi dernier… Chacun des policiers « reçoit » –qu’ils n’auront jamais !- 300 euros de dommages et intérêts.


    Dzemal Osmanovic, Bosniaque, voleur de statuettes dans les cimetières


    Dzemal Osmanovic a été condamné à 8 mois de prison ferme pour le vol de nombreuses statuettes dans les cimetières du secteur de Wissembourg, à 60 km au nord de Strasbourg.

    Face aux juges, Dzemal Osmanovic, d’origine bosnienne a tenté de se défendre. Il a notamment affirmé être « tombé dans cette histoire » à cause de ces deux complices. Mais les faits sont là. Les policiers allemands ont retrouvé 32 statuettes en bronze chez un ferrailleur établi à Karlsruhe.

    Le prévenu les avait revendues pour 600 euros alors que ces statuettes valent plus de 100.000 euros selon les expertises. Au final, les statuettes ont presque été toutes restituées à leurs propriétaires.

    Le voleur a lui été condamné à 8 mois de prison ferme et devra indemniser les victimes. Ces deux complices restent introuvables.


    Présentation des sélectionnés en boxe pour Rio 2016

    Voici les 10 « français » -de papier – sélectionnés pour nous représenter au Jeux Olympiques de Rio…


    Chronique du vivre-ensemble et de la diversité du 28 juillet 2016 | Jeune Nation

    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  3. #3
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique du vivre-ensemble et de la diversité du 29 juillet 2016


    Le deuxième tueur du prêtre égorgé est «formellement identifié»


    L’enquête sur l’assassinat du prêtre dans l’église de Saint-Étienne-du-Rouvray a progressé jeudi avec l’identification formelle du deuxième tueur, récemment fiché pour radicalisation.
    Les enquêteurs ont formellement identifié Abdel Malik Nabil Petitjean, 19 ans, comme étant la deuxième personne impliquée dans l’égorgement mardi du Père Jacques Hamel, 86 ans, tué pendant qu’il célébrait la messe dans son église de Saint-Étienne-du-Rouvray.

    La justice ne disposait pas de ses empreintes, ni de son ADN, ce qui a retardé son identification. Il était toutefois fiché pour radicalisation depuis le 29 juin pour avoir tenté de rejoindre la Syrie via la Turquie.

    Des prélèvements ADN effectués sur sa mère ont permis son identification.

    Trois personnes de son entourage familial ont été placées en garde à vue.


    Émeute entre clandestins Soudanais et Afghans


    Mardi, en fin d’après-midi, l’arrivée de plusieurs dizaines de migrants à Mantes-la-Jolie a suscité de l’agitation à la gare. Ces derniers avaient été expulsés de Paris dans la journée pour rejoindre Mont-Saint-Aignan, près de Rouen, en car. Mais au cours du trajet, une émeute a éclaté entre des Afghans et des Soudanais. Résultat : le voyage a dû être interrompu et les envahisseurs ont été invités à rentrer à Paris, par train, depuis la gare de Mantes-la-Jolie. Deux d’entre eux, sérieusement blessés durant la bagarre, ont été hospitalisés à Rouen.


    Deux nouveaux centres d’hébergements à Paris pour les envahisseurs


    « Le camp humanitaire pour réfugiés » voulu par Anne Hidalgo à Paris sera déployé sur deux sites, l’un dans le nord, l’autre dans le sud-est de la capitale, a indiqué mercredi la mairie de Paris.
    Il s’agira d’un camp déployé sur deux sites, celui situé dans le nord dédié aux hommes seuls, le second « aux publics fragiles », femmes seules, avec enfants, familles, dont l’ouverture est prévue avant fin septembre. Ils serviront d’accueil de jour afin d’étudier la situation des clandestins au fur et à mesure qu’ils arrivent dans la capitale. Ils offriront néanmoins une partie hébergement provisoire où les migrants pourront être accueillis pendant quelques jours avant d’être relogés par l’Etat.

    Le centre, tous sites réunis, doit ouvrir avec 200 à 400 places avec une « montée en charge » pour accueillir jusqu’à 800 personnes. La possibilité d’ouvrir plusieurs sites avait été évoquée à plusieurs reprises par la maire comme par l’Etat qui, en juillet, a annoncé son engagement dans la création de ces centres de premier accueil. La Ville donnera la localisation précise des sites fin août « quand les travaux seront suffisamment avancés » pour éviter que les lieux ne soient envahis et squattés avant.


    Originaire d’Afrique du nord, il menace un chauffeur de bus et fait l’apologie de Mohamed Mera


    Un homme d’origine nord-africaine a été présenté au parquet de Toulouse après avoir été arrêté lundi en fin de matinée à Toulouse. Visiblement alcoolisé et après avoir pris des drogues, cet homme de 41 ans au passé marqué par sa toxicomanie est monté dans un bus Tisséo.

    Il s’est rapidement accroché avec le chauffeur à qui il a fait un geste d’égorgement… Puis il a vanté les actes de Mohammed Merah, l’auteur des attentats de mars 2012.

    Vite arrêté, il a d’abord été placé en dégrisement avant d’être auditionné par les enquêteurs du Quart judiciaire.

    Ses menaces de mort et son apologie du terrorisme devraient lui valoir une présentation devant le tribunal correctionnel cette semaine dans le cadre des comparutions immédiates.


    Deux français renégats, apprentis djihadistes, condamnés à 4 et 5 ans de prison ferme


    Deux amis d’enfance orléanais, Matthew Chaudemanche et Rudy Demarcy de respectivement 21 et 22 ans, convertis à l’islam, ont été condamné le 25 juillet à 4 et 5 ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir projeté de partir combattre en Syrie. Si Rudy Demarcy a écopé d’une peine supérieure c’est parce qu’il a acheté et détenu les armes à son domicile.

    Le tribunal a retenu contre eux la qualification d’« association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste » estimant que les éléments du dossier attestaient « de préparatifs concrets et avancés d’un départ en Syrie, pour y combattre sous la bannière de l’État islamique ».

    Le président a justifié l’absence de période de sûreté par leur « jeune âge » et son souhait d’aider à leur « réinsertion ». Leurs noms seront néanmoins inscrits au fichier des auteurs d’infractions terroristes (FIJAIT), en vigueur depuis le 1er juillet dernier.

    L’enquête avait démarré par hasard : lors d’une intervention des pompiers fin janvier 2015, des armes blanches et à feu avaient été découvertes chez l’un des deux hommes. Matériel de survie, Coran, tapis de prière avaient également été retrouvés lors de la perquisition.

    Il apparait qu’entre 2012 et 2014, déjà 8 jeunes français de souche reniés de la région sont partis pour la Syrie.



    Nuit d’émeute dans le quartier « occupé » du Val Fourré


    Nouvelle montée de la violence, dans la nuit de dimanche à lundi, à Mantes-la-Jolie. Vers minuit, les policiers ont été attaqués rue Paul-Gauguin, dans le quartier du Val-Fourré, alors qu’ils sécurisaient une intervention des pompiers. Un petit groupe d’individus leur a jeté des projectiles. Deux impacts de pierres ont été relevés sur la carrosserie d’une voiture de police.

    Les agents, épaulés au cours de la nuit par l’unité de sécurisation et d’intervention, ont riposté à coups de flash-ball pour disperser leurs agresseurs.

    Déjà, dans la nuit de vendredi à samedi, vers 0 h 30, la police avait été la cible de jets de pierres, de cocktails Molotov et de mortiers de feu d’artifice, lors d’une intervention pour un incendie, rue Marcel Doret. Leurs agresseurs avaient crié le nom d’Adama Traoré, ce jeune homme décédé le 19 juillet lors de l’arrestation de son frère par les gendarmes, à Beaumont-sur-Oise.

    Un détail qui suscite une certaine vigilance de la part des autorités qui redoutent un effet de contagion dans les cités.

    Chronique du vivre-ensemble et de la diversité du 29 juillet 2016 | Jeune Nation

    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  4. #4
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique du vivre-ensemble et de la diversité du 29 août 2016

    Chronique du vivre-ensemble et de la diversité du 29 août 2016 | Jeune Nation

    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  5. #5
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique du vivre-ensemble et de la diversité du 31 août 2016

    Chronique du vivre-ensemble et de la diversité du 31 août 2016 | Jeune Nation

    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  6. #6
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique du vivre-ensemble et de la diversité au 3 septembre 2016

    Chronique du vivre-ensemble et de la diversité au 3 septembre 2016 | Jeune Nation



    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  7. #7
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique du vivre-ensemble et de la diversité du 6 septembre 2016

    Chronique du vivre-ensemble et de la diversité du 6 septembre 2016 | Jeune Nation



    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  8. #8
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique du vivre-ensemble et de la diversité du 7 septembre 2016

    Chronique du vivre-ensemble et de la diversité du 7 septembre 2016 | Jeune Nation



    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  9. #9
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique du « vivre-ensemble » et de la « diversité » du 9 septembre 2016

    Chronique du «*vivre-ensemble*» et de la «*diversité*» du 9 septembre 2016 | Jeune Nation



    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  10. #10
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique du « vivre-ensemble » et de la « diversité » du 14 septembre 2016

    Chronique du «*vivre-ensemble*» et de la «*diversité*» du 14 septembre 2016 | Jeune Nation



    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  11. #11
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique du « vivre-ensemble » et de la « diversité » du 16 septembre 2016

    Chronique du «*vivre-ensemble*» et de la «*diversité*» du 16 septembre 2016 | Jeune Nation



    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  12. #12
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique du « vivre-ensemble » et de la « diversité » du 17 septembre 2016

    Chronique du «*vivre-ensemble*» et de la «*diversité*» du 17 septembre 2016 | Jeune Nation



    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  13. #13
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Invasion migratoire : 57 % des Français hostiles à l’accueil des envahisseurs de l’Europe

    Une majorité de Français (57%), se montrent hostiles à l’idée que la France accueille une partie des pseudos réfugiés mais vrais envahisseurs qui affluent vers l’Europe. 31% des sondés ne souhaitent « pas du tout » et 26% ne souhaitent « pas vraiment » que la France accueille sur son territoire une partie de ces clandestins arrivant dans l’Union européenne, contre 29% qui y sont « plutôt » favorables et 14% « tout à fait » favorables. Le résultat se révèle stable par rapport à une enquête similaire réalisée les 1er et 2 septembre 2015 (56% de non et 44% de oui).

    L’opposition à l’accueil des illégaux atteint ses plus hauts niveaux auprès des habitants des communes rurales (63%) et des milieux populaires (62%), tandis que 53% des résidents de Paris et de son agglomération y sont favorables. 64% des sympathisants de la droite et du centre et 84% de ceux du Front National y sont opposés, alors que 72% des sympathisants de gauche y sont favorables.

    Les trois quarts (76%) des personnes interrogées estiment que le démantèlement annoncé de la « Jungle » de Calais où vivent entre 6 900 et 10 000 envahisseurs est justifié. La mesure fait l’objet d’un large consensus politique (86% des sympathisants de droite et du centre, 79% des sympathisants de gauche et 72% du Front National).

    Enfin, 57% des Français s’opposent au plan de répartition des migrants en région défendu par le gouvernement qui doit intervenir après le démantèlement de la Jungle. La question suscite un clivage politique important puisque 90% des sympathisants du FN et 62% de ceux de la droite et du centre y sont opposés, quand 75% des sympathisants de gauche y sont favorables.

    Journal des 24 et 25 septembre 2016 | Jeune Nation

    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  14. #14
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique du « vivre-ensemble » et de la « diversité » du 28 septembre 2016

    Chronique du «*vivre-ensemble*» et de la «*diversité*» du 28 septembre 2016 | Jeune Nation

    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  15. #15
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique du « vivre-ensemble » et de la « diversité » du 1er octobre 2016

    Chronique du «*vivre-ensemble*» et de la «*diversité*» du 1er octobre 2016 | Jeune Nation



    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  16. #16
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique du « vivre-ensemble » et de la « diversité » du 5 octobre 2016

    Chronique du «*vivre-ensemble*» et de la «*diversité*» du 5 octobre 2016 | Jeune Nation



    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  17. #17
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique du « vivre-ensemble » et de la « diversité » du 14 octobre 2016

    Chronique du «*vivre-ensemble*» et de la «*diversité*» du 14 octobre 2016 | Jeune Nation



    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  18. #18
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique de l’échec du « vivre-ensemble » au 24 octobre 2016

    http://www.jeune-nation.com/actualit...obre-2016.html


    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  19. #19
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique de l’échec du « vivre-ensemble » au 25 octobre 2016

    Chronique de l?échec du «*vivre-ensemble*» au 25 octobre 2016 | Jeune Nation



    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


  20. #20
    Contributing Member Robertvincent's Avatar
    Join Date
    Dec 2010
    Posts
    11,347
    Rep Power
    46

    Default Re: Foutons les dehors !

    Chronique de l’échec du « vivre-ensemble » du 28 octobre 2016

    Chronique de l?échec du «*vivre-ensemble*» du 28 octobre 2016 | Jeune Nation



    (English subtitles channel)

    Send a Card or even a letter to the Jailed Revisionist Wolfgang FRÖHLICH - JVA Stein - Steiner Landstr 4 - A-3504 Krems-Stein - AUSTRIA


Page 1 of 2 12 LastLast

Similar Threads

  1. Paris : les musulmans du XVIIIe ne prieront plus dehors
    By Robertvincent in forum French White News et en français
    Replies: 0
    Last Post: 08-09-2011, 04:10 AM
  2. Foutons-les dehors !
    By Robertvincent in forum French White News et en français
    Replies: 0
    Last Post: 06-30-2011, 01:30 PM

Bookmarks

Posting Permissions

  • You may not post new threads
  • You may not post replies
  • You may not post attachments
  • You may not edit your posts
  •